18 avril 2008

" Bonjour et Adieu à Aimé Césaire "

 Aimé Césaire n’est plus ! Un mapou est tombé, comme on dit chez nous. C’est toute une vision de nous-même,  peuples caribéens, qui s’est estompé dans les brumes de la mort de ce prince de la littérature antillaise. Mais que dis-je ? Aimé Césaire n’est plus physiquement, mais son patrimoine demeure vivant. Cette quête du « nègre fondamental » est la négation des grands récits sur « l’universalité » d’une civilisation unique;  la vision de Césaire a donné un grand coup de balai dans le fatras... [Lire la suite]
Posté par roodyedme à 22:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 avril 2008

" LES RAISINS AMERS DE LA COLERE "

La crise s’est envenimée et pour l’heure le pays est un vaste et terrible cri de colère dont la justification n’est nullement contestable. Mais attention, tous les secteurs du pays doivent se montrer à la hauteur d’une situation qui menace de dégénérer en violence généralisée en nous enfonçant dans la logique désespérante du pire. D’autant que des mots d’ordre habiles et pervers se glissent ici et là dans des interventions dans les médias. Ne dit-on pas souvent que l’enfer est pavé de bonnes intentions. Tout peut se cacher... [Lire la suite]
Posté par roodyedme à 22:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 avril 2008

LE MOT DE LA "FAIM"

Un mot court dans la ville pour décrire les dégâts de l’inflation sur le panier de la ménagère et,  dans un pays où la majorité des ménagères n’ont pas du tout de panier, l’onde de choc de la crise inflationniste prend des proportions inquiétantes. Allez savoir pourquoi, la malice populaire désigne sous l’appellation de chlorox, ce phénomène de « grangou » lié au fait que les produits de première nécessité soient hors de prix. Il arrive que des populations d’ici ou d’ailleurs créent de nouveaux concepts ... [Lire la suite]
Posté par roodyedme à 12:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
02 avril 2008

LE MATIN: UN SIECLE ET UN AN

Notre journal a 101 ans, ce 1er avril. L’année dernière, nous avons célébré un centenaire salué avec chaleur par toute la communauté nationale et nos nombreux amis de l’étranger, ce qui nous donne du courage et de la détermination pour engager l’aventure au moins cent autres années de plus, en continuant à accompagner les forces vives de notre pays sur le chemin de cette lutte titanesque contre le sous-développement, l’intolérance et la tentation totalitaire. Cher lecteur, c’est un journal encore plus déterminé à vous... [Lire la suite]
Posté par roodyedme à 18:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]